Le métier de psychologue de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)

Le métier de psychologue de la PJJ traite des questions relatives au psychisme des mineurs ou de jeunes. Pour exercer pleinement leurs fonctions, les psychologues de la PJJ sont appelés à mener des missions bien déterminées. Aussi, l’exercice de ce métier requiert une diversité de compétences.

Les missions du psychologue de la PJJ

L’une des principales missions du psychologue de la PJJ est de mener des démarches ou de prendre des résolutions pour mettre en avant la réalité psychique des enfants. Il s’agit de jeunes présentés aux services de la PJJ par l’instance judiciaire. À la protection judiciaire de la jeunesse, le psychologue exerce ses fonctions auprès de mineurs concernés par les dispositions légales sur l’enfance délinquante ou la protection de l’enfance.

Il est également appelé à intervenir auprès de jeunes couverts par une protection judiciaire. Aussi, les psychologues de la PJJ travaillent sur des problématiques qui concernent les mineurs et leur famille. Ils procèdent à la rédaction d’écrits particulièrement dans les cadres d’investigation. Ces écrits sont, notamment, adressés aux magistrats.

De plus, les psychologues de la PJJ jouent un rôle important dans la définition et la mise en oeuvre des projets relatifs à l’éducation et à l’orientation des mineurs, sur le plan personnel et institutionnel. Par ailleurs, ces professionnels spécialisés en psychologie des jeunes peuvent, selon leur désir, participer à des formations ou des recherches en rapport avec leurs activités.

Le métier de psychologue de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ)

Quelles sont les compétences requises pour devenir psychologue de la PJJ ?

Devenir psychologue de la PJJ requiert un certain nombre de qualités et de compétences. En effet, pour exercer ce métier, il faut avoir une certaine maîtrise en ce qui concerne la psychologie de l’enfant et de l’adolescent. Il est également nécessaire d’avoir des connaissances pour traiter les questions liées à la parentalité.

Si vous souhaitez exercer le métier de psychologue de la PJJ, vous devez avoir un intérêt particulier pour intervenir dans la gestion des problématiques de la jeunesse en difficulté. Vous devez également disposer d’un grand sens relationnel et de l’écoute. Avoir une grande capacité d’adaptation serait aussi un atout important pour travailler dans ce milieu.

Aussi, l’exercice du métier de psychologue de la PJJ requiert un goût du travail en équipe. Il est donc important d’être une personne accueillante et sociable. Vous devez également avoir un bon sens de l’observation et de l’analyse. De plus, avoir un sens du travail en pluridisciplinarité est requis pour exercer ce métier.